Glossaire
Retour
...........................................................

  • alef - première lettre de l´alphabet hébreu, représentant les espaces unidimensionnels : les droites, les courbes dans l´espace, les circonférences, les paraboles et autre formes coniques ;
  • beth – seconde lettre de l´alphabet hébreu, représentant les espaces bidimensionnels: plans, surfaces, coquilles sphériques, etc. ;
  • belumière – lumière émise par l´antimatière ; des ondes électromagnétiques ayant des propriétés qui sont complémentaires aux ondes que nous connaissons ;
  • guimel – troisième lettre de l´alphabet hébreu, représentant des espaces tridimensionnels, tels que, par exemple, l´espace tridimensionnels dans lequel nous vivons ;
  • daled - quatrième lettre de l´alphabet hébreu, représentant des espaces quadridimensionnels, tels que, par exemple, tout espace à quatre coordonnées cartésiens ;
  • hei – cinquième lettre de l´alphabet hébreu, qui représente l´espace hexa-dimensionnel, tel que, par exemple, tout espace à cinq coordonnées cartésiennes ;
  • vav – sixième lettre de l´alphabet hébreu, représentant l´espace à six dimensions, tel que, par exemple, tout espace à six coordonnées cartésiennes ;
  • espaces multidimensionnels - espaces à plus de trois dimensions, ou hyperespace ;
  • espaces métriques – ingénument, des espaces dont on peut mesurer les dimensions au moyen de règles, ou, intuitivement, dont les dimensions sont des distances ;
  • espaces chroniques – ingénument, des espaces dont les dimensions peuvent être mesurées au moyen d´instruments comme l´horloge, ou, intuitivement, dont les dimensions sont temporelles ;
  • cosmos – l´ensemble de toutes les dimensions infinies métriques possibles et de toutes les dimensions infinies chroniques possibles ;
  • espace orthotrope - le lieu géométrique dans lequel, pour deux points quelconques, la droite définie par ces deux points est complètement contenue dans cet espace. C´est le lieu géométrique des droites (ortos). Exemple : la droite, le plan euclidien et l´espace tridimensionnel dans lequel nous vivons ;
  • sphérone – corps géométrique solide à quatre dimensions, soit une sphère dont le rayon est fonction de la quatrième coordonnée ;
  • hypergéométrie – géométrie des espaces à nombre quelconque de dimension ;
  • hyperespace – espace à plus de trois dimensions et qui ne peut donc pas être contenu dans notre espace tridimensionnel ;
  • hyperphysique – physique de l´hyperespace ;
  • métroseconde – unité hybride d´espaces hybrides, métrique et chronique. Exemple : le plan XT la distance et le temps. Les distances en espaces hybrides ne sont ni métriques ni chroniques, à moins qu´elles soient parallèles à un axe métrique ou chronique. Je suggère : 1 métroseconde = 1 orguia ;
  • orguia – suggestion pour une nouvelle unité pour mesurer les distances dans les espaces hybrides, c.à.d. chroniques et métriques. 1 orguia = 1 métro- seconde ; Note : l´orguia de l´antiquité grecque valait environ 1,8504 mètre et est l´unité de mesure la plus proche du mètre. Orguia est l´unité de mesure pour exprimer les distance dans le cosmos ;
  • hypercube – cube géométrique solide à plus de trois dimensions ;
  • Zain – septième lettre de l´alphabet hébreu pour représenter des espaces à sept dimensions, tels que, par exemple, tout espace à sept coordonnées cartésiennes ;
  • point – unité géométrique de concept purement mathématique et dont la dimension es zéro. Physiquement, le point n´existe pas ; n´est que une abstraction mathématique ;
  • hyperdroite – dans notre conception, l´hyperdroite n´existe pas. La droite est toujours définie par deux points appartenant au cosmos ;
  • hyperplan – dans notre conception, l´hyperplan n´existe pas. Le plan est toujours défini par trois points dans le cosmos, et qui n´appartiennent pas à la même droite ; ......................................................................................... .........................................................................................

    Retour